• Black Pinterest Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Noire, roman graphique théâtral

Collectif F71, 2018

“Que celle qui n’a jamais tiré sur ses cheveux comme on tirerait sur son pire ennemi,  que celle qui ne s’est jamais jeté la première pierre lève le doigt. Rien n’allait, rien ne va.

Black n’est pas beautiful.”

 

Noire est à la fois un roman et un documentaire. C’est l’histoire vraie de cette héroïne de quinze ans, toujours vivante, et presque méconnue.  C’est le portrait d’une ville légendaire, où se croisent Martin Luther King, pasteur de vingt-six ans et Rosa Parks, couturière de quarante ans, pas encore mère du mouvement des droits civiques. Une ville où être noir ne donne que des devoirs. C’est le récit du combat d’une femme contre la violence raciste et l’arbitraire. Tania de Montaigne invite le lecteur, (le spectateur), à entrer dans la peau, dans la vie de Claudette. 

Sur scène, une comédienne et une dessinatrice. Elles nous proposent une expérience empathique : devenir noire pendant la ségrégation, entrer dans la peau de Claudette Colvin. La première s’adresse au public et incarne les multiples protagonistes de l’affaire. Installée à une table, la seconde compose des images projetées en direct. Ensemble, elles enquêtent et reconstituent les faits, exhumant des archives la vie de la jeune fille, aujourd’hui oubliée, en un roman graphique théâtral.